Sécurité incendie dans un immeuble

Si vous êtes propriétaire d’un immeuble en copropriété ou vous envisagez d’en construire un, il est de votre obligation d’installer un système de sécurité incendie (SSI) spécial. Découvrez pourquoi mettre en place ce système, le contenu d’un SSI et les dispositifs obligatoires pour une maison à plusieurs étages.

Un SSI dans un immeuble, pourquoi?

L’installation d’un système de sécurité incendie dans un immeuble vous permet de garantir la sécurité des personnes qui s’y trouvent. Il faudra notamment mettre l’accent sur la sécurisation des parties communes, qui sont des endroits très fréquentés.

Mettre en place un SSI est aussi un moyen pour vous de protéger les biens et les installations à l’intérieur de votre immeuble. En cas d’incendie, les dégâts seront mineurs par rapport à un logement non sécurisé.

Selon la loi en vigueur, trois autres entités doivent équipées d’un SSI leurs immeubles. Il y a les établissements qui reçoivent du public ou ERP, les établissements qui accueillent des travailleurs ou ERT, et les résidences.

La composition d’un SSI

Le système à installer est constitué de dispositifs ayant pour fonction de détecter et de collecter des informations concernant la sécurité incendie. Ces accessoires traitent aussi les données telles que l’exécution des fonctions indispensables pour la mise en sécurité de la protection de l’immeuble ou de l’établissement.
On entend par là les moyens évitant la propagation du feu, l’alarme qui a pour fonction de faire évacuer tout le personnel qui s’y trouve, l’extinction de l’incendie ainsi que l’arrêt de certaines installations comme le courant électrique par exemple.

Il faut savoir qu’il existe cinq classes de SSI : A, B, C, D, E, et qui sont réparties selon le niveau de risque calculé en fonction du type d’établissement. A chaque bâtiment correspond donc un système de sécurité incendie exigé.

La catégorie A par exemple est la configuration maximale d’un système de sécurité incendie. Elle comprend les détecteurs d’incendie (DI), l’équipement de contrôle et de signalisation (ECS), le système de détection incendie (SDI), les déclencheurs manuels (DM), l’équipement d’alimentation électrique ainsi qu’un système de mise en sécurité incendie (SMSI).

Les dispositifs de sécurité obligatoires dans un immeuble

Pour ce type de bâtiment, il faudra s’assurer d’avoir au minimum :

  • des extincteurs dans la cage d’escalier, les parkings, et les chaufferies
  • des portes coupe-feu
  • des détecteurs incendie dans les parties privatives
  • une exutoire de fumée
  • un éclairage de secours utile lors de la coupure de courant
  • une colonne sèche dans le cas où l’immeuble a 7 étages et plus.

Si vous gérez un établissement soumis à la réglementation en matière de sécurité incendie, vous ne devez donc pas oublier de mettre en place ce dispositif au risque de recevoir des sanctions.