Jardin sur dalle : ce qu’il faut savoir

Il est facile de poser un jardin sur dalle malgré ses nombreux travaux incluant notamment la gestion des eaux, l’étanchéité ou encore le revêtement de sol. Voici ce qu’il faut connaître sur ce jardin, et quels sont les points à prendre en compte avant toute installation.

Description du jardin sur dalle

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un espace vert placé sur une dalle de béton. Le jardin sur dalle peut être aménagé sur une terrasse, en haut d’un talus et même sur le toit d’un immeuble.

Voici les points techniques à considérer avant l’installation d’un jardin sur dalle.

La charge supportée par la dalle

Le contenu de la dalle du jardin dépend avant tout de son épaisseur. Avant de réaliser le jardin, il faudra définir la charge que doit supporter la plaque horizontale. Cette précaution est obligatoire pour éviter de casser facilement la dalle ainsi que l’espace aux alentours. Il est donc plus prudent de s’informer au préalable sur les caractéristiques de la plaque que vous comptez aménager. Cette information peut être fournie soit par le propriétaire soit par l’architecte.

Il faut savoir que certains éléments utilisés dans la mise en place d’un jardin sont très lourds et volumineux. Pour 1m2 de terre végétale de 40 cm d’épaisseur par exemple, la charge à supporter est de 720 kg. Graviers, gravillons, et bois sont également très volumineux.

L’étanchéité du support

Généralement, un matériau étanche recouvre une dalle de béton pour éviter que l’eau ne s’infiltre à travers les murs d’un immeuble. Cependant, il est préférable de vérifier l’étanchéité du matériau et de s’assurer que l’eau circule dans la bonne direction.

Il est important de s’assurer que les eaux de ruissellement ne créent pas de points bas pouvant causer des dégâts plus tard. L’évacuation, le recyclage ou la réutilisation de ces eaux sont donc de rigueur lors de l’aménagement. Pour faire plus simple, pensez à faire en sorte d’évacuer ces eaux dans les gouttières.

Bien choisir les matériaux

Outre le fait de s’assurer que les éléments posés sur la dalle ne soient pas plus lourds que son béton, il faut également penser à l’équilibre du mobilier, des végétaux et du revêtement. Il est donc primordial de choisir minutieusement ses matériaux. Mettre notamment l’accent sur les angles et les côtés de la dalle en béton lors de l’aménagement afin d’avoir un espace libre au milieu. Grâce cette surface vide, le mobilier de jardin sera plus facile à poser.

Enfin, comme tout travaux, pensez toujours à vous référer aux normes de sécurité concernant la réalisation d’un jardin sur dalle sur votre immeuble ou appartement. Cela vous permettra non seulement d’avoir un beau jardin conforme à la réglementation, mais aussi d’éviter de mettre en danger vos voisins.